ReliPress | RELIGIOUS LIFE PRESS
Novembre 2013

Vies consacrées 4/2013

Editorial n° 4-2013

Il arrive que le tempo des événements du monde se comprenne depuis les temps intérieurs ; pendant qu’au Moyen-Orient flambent des conflits toujours plus irréductibles, l’Eglise catholique connaît un printemps d’espérance et d’inventivité qui pourrait bien peser sur la destinée des peuples. N’en voulons pour preuve que cet appel pontifical surprenant — mais qu’est-ce qui n’est pas chaque jour étonnant, depuis l’élection du Pape François ? — invitant les chrétiens à « vivre avec plus de courage et de générosité » l’accueil des réfugiés et autres demandeurs de papiers « dans les communautés, dans les maisons » : ainsi, les couvents vides ne doivent pas « être transformés en hôtels pour gagner de l’argent », car ils sont « pour la chair du Christ que sont les réfugiés » (au Centre Astalli de Rome, le 10 septembre 2013)…

En tête de ce dernier numéro de l’année, Stéphanie Dandé, f.m.j. nous propose le portrait fervent du Père Christian de Chergé, assassiné avec ses confrères de Tibhirine en 1996, et elle médite sur ce dialogue de foi et de prière avec « les enfants de l’Islam » ; nous voici d’un coup aux racines de la théologie chrétienne des autres religions : au lieu de l’Esprit.

La note du Père Jean-Marie Glorieux, s.j. à propos de l’usage des Ecritures dans les Exercices spirituelsde saint Ignace indique, programmatiquement, ce qu’il en est de la Parole qui se fait chair, en particulier dans ce mode de prier « abouti » qu’est « l’application des sens ». Une réflexion éclairante, dans une culture marquée par la suprématie de l’image et du son.

L’Assemblée générale de l’Union des Supérieures majeures du monde entier (l’U.I.S.G.) qui s’est tenue en mai dernier a bénéficié, parmi toutes les conférences qu’on peut trouver sur le site ad hoc, de la conférence du Professeur Bruna Costacurta que nous sommes heureux de pouvoir publier ; elle met en scène le livre d’Esther du point de vue des pouvoirs qui s’y heurtent, celui de la mort et celui du don de la vie. Lu dans cet Esprit, le texte scripturaire se fait source pour nos propres cheminements.

C’est aussi ce que permet la méditation de la figure de Marie à Cana, commentée par Séverine Dourson à la lumière de tout l’Evangile johannique. La Femme réunit disciples et frères à la suite de Jésus, préfigurant la maternité spirituelle au service de l’alliance de ces noces nouvelles — de quoi inspirer toute vocation.

La chronique d’Ecriture sainte (Nouveau Testament) de Véronique Fabre achève, avant la bibliographie d’usage, une livraison toute empreinte de ce trésor des Ecritures inspirées à recevoir, étudier, prier, transmettre, pour la joie de beaucoup.

Ajoutons deux nouvelles : la première, c’est la légère augmentation des tarifs (hors Belgique) que vous remarquerez dans le feuillet qui invite à vous réabonner ; nous avons dû y consentir, hélas, en raison des tarifs postaux. Rappelons à ceux parmi nous que cela intéresse qu’un paiement direct via Paypal est possible depuis quelques mois, quel que soit le pays d’origine.

L’autre nouveauté, c’est la refonte de notre site www.viesconsacrees.be (ou même www.vies-consacrées.be) ; si vous le fréquentez, vous verrez tout le profit que vous pourrez tirer des ressources que nous y offrons, en direct ou via le moteur de recherche. Bonne lecture, bonne exploration, à bientôt !

Documents joints

sur le même sujet
Ecrire un commentaire

* champ obligatoire

Vies Consacrées

Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Continuer
Lettre d'information

S'abonner à la lettre d'information

Suivez-nous sur..